Soyez les bienvenus sur le site de l'Eglise Evangélique Baptiste de Paris !

Horaires

 

CulteDimanche à 10h00

 

 

 

 

 

 Programme Culte du     dimanche 23/08/2020 

 

Thème:            " Voir texte ci-dessous"

Prédicateur:  Pst. Augustin Nkundabashaka

Présidence:      Soi-même

 

Annonces:  Ci-dessous le message du jour.

 

                                    N.B.  : Les messages antérieurs sont stoqués  dans le rubrique "Actualités"                                                                    sous-rubrique "Sauvegarde".  

 

 

 

 

 CULTE DU DIMANCHE

23/08/2020

 

Prédicateur : Pasteur Augustin NKUNDABASHAKA

 

Thème :  Paul, Barnabas et compagnie : la mission jusqu’aux extrémités de la terre

Textes :   Actes chap.13 et suivants

 

L’Eglise est missionnaire ou elle n’est pas. Dans les méditations déjà faites sur le livre des Actes des apôtres du chapitre 2 au 12, nous avons vu que le début de l’Eglise à Jérusalem commence avec le don du Saint-Esprit aux disciples et l’annonce de l’Evangile par ces hommes et femmes remplis du Saint-Esprit.  L’apôtre Pierre est le plus souvent cité, mis en exergue comme l’acteur principal. Mais il n’ est pas le seul. Rappelons-nous du témoignage plein d’hardiesse d’Etienne, simple diacre, qui tient tête au grand prêtre et le Grand-Conseil par la puissance du St-Esprit. Il affirme au risque de sa vie que l’homme Jésus qu’ils ont tué et que Dieu a ressuscité est vraiment le Fils de Dieu et Sauveur du monde (7 :1ss).  Etre témoin fidèle de Jésus  jusqu’à en mourir. Pensons à Ananias , qui va voir et baptiser Saul (Actes 9 : 10-18), à Philippe, le diacre qui va annoncer l’Evangile à  l’eunuque éthiopien au désert (Actes 8 :26-40)… Au chapitre 10, Pierre conduit par le Saint-Esprit franchit difficilement mais irréversiblement la frontière culturelle et géographique et va annoncer l’Evangile à Corneille à Césarée.

Avec le chapitre 13 et suivants, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans la mission  d’évangélisation, avec d’autres acteurs et pour un autre public. Nous lisons : « Il y avait alors, dans l’Eglise d’Antioche, des prophètes et des enseignants : Barnabas, Siméon surnommé le Noir, Lucius, originaire de Cyrène, Manaëm, qui avait été élevé avec Hérode le gouverneur, et Saul.

Un jour qu’ils adoraient ensemble le Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit leur dit :

Mettez à part pour moi Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. Alors, après  avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les laissèrent partir. C’est donc envoyés par le Saint-Esprit que Barnabas et Saul descendirent à Séleusie, où ils s’embarquèrent pour l’île de Chypre. Une fois arrivés à Salamine, ils annoncèrent la Parole de Dieu dans les synagogues des Juifs.  Jean-Marc était avec eux et les secondait » ( v 1-5).

Nous assistons ici à une nouvelle étape dans la mission d’évangélisation des disciples et de l’Eglise. J’aimerais attirer votre attention sur les fondamentaux de  cette entreprise missionnaire.

1.Le Saint-Esprit : Comme à Jérusalem, le jour de la Pentecôte, c’ est le Saint-Esprit qui est en action  dans la vie et l’action missionnaire de cette jeune Eglise d’Antioche.  Il est à la commande  dans le choix des acteurs, des disciples à envoyer en mission.  L’ordre de mission donné par Jésus aux disciples en Matthieu 28 : 19 et Actes 1 : 8 , comme lui-même en avait reçu de Dieu, c’est maintenant le temps du Saint-Esprit.  L’annonce de l’Evangile du salut aux hommes s’inscrit dans le plan de Dieu depuis la création du monde. Le Saint-Esprit provient du Père et du Fils pour guider, éclairer, conseiller et fortifier l’Eglise et chaque chrétien dans l’accomplissement de notre mission d’évangélisation.

2.La Parole de Dieu (v5):  La mission des envoyés est de prêcher l’Evangile ou la Parole de Dieu. Ils annoncent un message de Dieu proclamé par Jésus :

- La promesse du Messie et du Royaume de Dieu annoncée par les prophètes, l’accomplissement de la promesse en la personne de Jésus : naissance, vie, mort et résurrection, selon le plan de Dieu pour le salut de l’humanité, sa montée au ciel auprès du Père et son prochain retour pour juger les vivants et les morts

- Le Saint-Esprit promis par Jésus est venu il est donné à tous ceux qui se repentent et mettent leur confiance en Jésus.

- Tous ceux qui se repentent reçoivent le pardon de leurs péchés. Ils sont baptisés, ce qi constitue un signe extérieur de leur foi

3.Jeûne et prière : Jésus, s’inscrivant dans les pratiques religieuses et spirituelles  déjà bien établies dans l’Ancienne Alliance et dans la piété juive, recommande à ses disciples de prier sans cesse en tout temps et pour toutes choses. Et, comme nous l’avons vu précédemment, c’est pendant la prière que Pierre a eu, à travers une vision, un appel d’aller chez Corneille. Normalement, la vie chrétienne est une vie de prière. C’est pendant la prière que s’établit ce « dialogue particulier »  entre « Notre Père » et nous (ses enfants) où l’Esprit de Dieu parle à notre esprit. Elle peut être une  prière individuelle, en groupe ou une prière communautaire (Eglise), avec plusieurs formes :  prières d’adoration et de louanges pour rendre gloire à notre Dieu, prières de reconnaissance  envers Dieu pour tous ses bienfaits, prières d’intercession…Il y a ensuite des séances de prière spéciales comme c’est le cas ici où la communauté jeûne et prie  pour l’envoi en mission de Barnabas et Saul, avec « imposition des mains » ( cf 1 Tim.4 :14 ).

4.Acteurs : A partir de ce chapitre 13, la mission prend la vitesse de croisière. Le pas important marqué par Pierre de franchir la Judée et d’aller chez Corneille à Césarée ouvre la porte et donne accès à la bonne nouvelle du salut aux non-Juifs. Barnabas et Saul sont ici mentionnés comme les principaux acteurs dans cette nouvelle phase d’évangélisation. Plus tard, Saul baptisé  Paul  sera identifié comme l’apôtre des païens, des non-Juifs. Si la première partie de la mission, de Jérusalem  à travers la Judée, est entre les mains des apôtres, la deuxième partie de la mission : de Judée aux extrémités du monde,  est menée par des hommes et des femmes comme vous et moi. Il s’agit des personnes qui n’ont pas été en contact direct avec Jésus pendant son ministère, qui n’ont pas suivi ses enseignements et qui sont devenues disciples par le témoignage des apôtres et autres disciples témoins oculaires, excepté le cas particulier de Paul. Dans leur périple missionnaire (quatre voyages en tout pour Paul) Barnabas et Paul rencontrent tant d’obstacles et oppositions  mais avec la puissance du Saint-Esprit ils tiennent bon  et prêchent l’Evangile de villes en villes. Après le premier voyage, Barnabas et Paul reviennent à Antioche de Syrie, dans l’Eglise qui jouera pour Paul, tout au long de son ministère, le rôle de base missionnaire. Au deuxième voyage Paul et Barnabas se séparent et forment deux équipes : Barnabas et Marc d’un côté, Paul et Silas de l’autre (15 : 39-40). Plus tard, dans les voyages suivants d’autres équipiers se joindraient à Paul à des étapes différentes. C’est le cas de Timothée(ch.16 :1-5), Aquilas et Priscille à Corinthe (ch.18), Apollos, etc.

Aujourd’hui, la mission continue. Nous sommes tous appelés et envoyés à poursuivre l’œuvre de disciples. Le Saint-Esprit souffle ne fermons pas notre esprit et nos oreilles à son appel.

dans Paul et ses compagnons vont s’adresser aux Juifs et aux non-Juifs. L’Evangile est annoncée dans plusieurs villes de l’Asie mineure et au pourtour de la Méditerranée  jusqu’à Rome .

5. Auditoire ou Destinataires : Barnabas,  Paul et compagnons annoncent  l’Evangile aux Juifs et aux  non-Juifs . L’apôtre Paul lui-même se présente comme l’apôtre des  païens.  Conduits par le Saint-Esprit Paul et ses compagnons vont annoncer la Parole de Dieu dans plusieurs villes de l’Asie mineure et au pourtour de la Méditerranée jusqu’à Rome. Il s’agit d’un public très varié, des hommes et des femmes de cultures, races, classes sociales  et religions différentes appelés à appartenir à Christ par la foi en sa Parole annoncée par les disciples. Ils constituent un corps social et spirituel nouveau, un nouveau peuple des appelés: Eglise  (ecclésia). Dans la lettre à l’Eglise d’Ephèse , une parmi tant d’autres que Paul a créée pendant ses voyages missionnaires, il précise les fondements ou le socle de cette unité de l’Eglise.

« Il ya un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême un seul Dieu et Père de tous qui règne sur tous, qui agit par tous et qui est en tous » (Ephésiens 4 : 5).

Pour conclure, je vous invite à faire deux choses :

  1. Faire une lecture du livre des Actes des apôtres en entier.
  2. Faire une ou deux propositions  sur l’action à mener aujourd’hui par vous personnellement et par notre Eglise pour accomplir notre mission d’annoncer la Parole de Dieu et faire des nations des disciples.

 

Que le Seigneur Jésus-Christ vous bénisse et vous remplisse de son Esprit Saint pour être ses témoins aujourd’hui.

AMEN .

 

 

METTRE VOS COMMENTAIRES ICI

 

 

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté
Aucune entrée disponible
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Evangélique Baptiste de Paris